C’est la rentrée! Comment conserver ses bonnes résolutions et son énergie?

Les vacances vous ont probablement permis de vous reposer, de réaliser des choses pour vous et votre entourage. Elles vous ont permis de faire le plein d’énergie et de prendre un peu de recul.
Mais une fois recommencé le travail, ceci est déjà bien loin….
Budget, lancement de nouveaux projets, finir l’année et déjà se projeter sur l’année suivante …
Bref vous vous sentez déjà débordé !
Où sont passées vos réflexions ? Sans doute absorbées par ce rythme effréné après seulement 3 semaines de reprise.
Comment redémarrer efficacement et sereinement ?

1. Apprenez à mieux gérer votre temps

a. Planifiez vos tâches ou vos objectifs à 3 mois

Qui ne s’est jamais senti débordé ? Une situation qui indéniablement, est source de stress inutile. Pour éviter d’en arriver là, faites une « to do list » chaque matin ou chaque semaine, et essayer de vous concentrer sur une seule tâche à la fois.

Rayez lorsque vous avez fini une tâche : cela vous permettra de visualiser l’avancement, c’est rassurant et surtout positif! Certes d’autres tâches se rajouteront mais vous aurez une bonne visibilité de ce qu’il y a à faire.

Si la liste est trop importante : priorisez en évaluant l’impact si cette tâche est remise à un peu plus tard ! Vous n’en serez que plus efficace !

b. Posez des limites

Savoir poser des limites à soi et aux autres est important.
Exemple : vous recevez sans cesse des emails, vous devez répondre dans la minute, votre bureau est toujours ouvert et accessible : sachez dire non !

2. Quelques règles qui peuvent être bien utiles :

a. Les emails :

  • Pour la lecture des emails : prévoyez par exemple de ne les lire que 2 fois par jour et supprimer l’option alerte des messages pour ne pas être interrompu à chaque fois
  • Une discussion de 5 minutes vaut mieux que 15 mails : il est trop souvent vu de nombreux échanges de mails, pour se dédouaner, dire que l’on a traité un sujet …
    Une communication orale est bien plus efficace et évite certaines fausses interprétations.
  • La communication et la motivation de chacun n’en sera que meilleure

b. Les réunions :

Préparer vos réunions :

  • En déterminant un ordre du jour, et en demandant à chacun de préparer son intervention.
  • En les limitant dans la durée (1 heure maximum selon le sujet serait idéal), chacun appréciera.
  • Identifiez les bonnes personnes qui doivent être présentes aux réunions,
  • Rédigez un compte rendu rapide
  • Déterminez les actions à suivre
  • Et les suivre à la prochaine réunion !

Limitez le nombre de réunions : trop de réunions tuent la réunion. Les collaborateurs n’ont plus assez de temps pour travailler sur leur propre poste et les réunions deviennent inefficaces.

Savoir dire non : « celui qui dit non avec tact est fermeté est plus respecté que celui qui dit toujours oui »
Il vous est difficile de dire non et vous prenez toutes les tâches que l’on vous confie, sans avoir la possibilité de prioriser. Exprimer l’impact que cela a si vous acceptez cette tâche sur les autres tâches et proposez un autre délai ou une autre solution ; cela sera forcément apprécié si c’est argumenté !

c. Décompresser :

Sachez garder du temps pour vous dans une activité extra-professionnelle (sport, musique, association). Cela vous permettra d’évacuer les tensions, de prendre du recul et ainsi d’être mieux au travail !

3. Etre force de proposition

Prenez les temps de la réflexion une heure ou deux et réfléchissez sur les éléments importants de votre situation professionnelle.
Quels sont les enjeux majeurs de l’entreprise, du département dans lequel je suis ?
Que puis-je apporter : quelles sont mes forces, mes faiblesses ? Quels sont les acteurs, comment travailler efficacement tous ensemble ? Comment puis-je être force de proposition et contribuer à l’atteinte de mes objectifs et donc de ceux de l’entreprise ?

Ce mini bilan va permettre de faire le point sur là où vous en êtes, construire un mini plan d’action et de pouvoir être force de proposition lors d’un entretien avec un supérieur hiérarchique.

4. Cultivez vos talents :

Quoi de plus satisfaisant que le travail bien fait ? Management, négociations, informatique, organisation, si vous vous savez doué dans un domaine, n’hésitez pas à montrer qu’on peut compter sur vous pour toutes ces tâches. Cela vous permettra d’être épanouie dans votre travail et d’être efficace pour l’entreprise ;