Redonner du sens à son travail

Quelques chiffres:

Selon la dernière enquête de HayGroup (conseil en RH), la France avec un taux d’engagement au travail de 72% fait partie des pays les moins motivés pour s’investir au travail. Plus grave, parmi les salariés motivés, seuls 39% estiment disposer des conditions nécessaires à leur réussite, contre 46% en moyenne dans le monde.
En France, 52% des salariés se disent démotivés au travail ! Lorsqu’on les interroge sur leur démotivation, 55% estiment que le responsable est leur manager, qui créerait un climat de travail peu propice à la performance, en raison d’un style trop rigide de management.

Redonner du sens : oui mais comment ?

Dans ces conditions comment faire pour redonner du sens aux salariés et surtout éviter qu’ils ne quittent l’entreprise ?

Petit exemple de différences de perception:
En passant devant une cathédrale en construction, un passant demande à 3 ouvriers ce qu’ils font. Le premier répond : « je gagne ma vie ». Le deuxième répond : « je facilite le travail des autres ». Le troisième répond : « Je bâtis une cathédrale ».
Par cet exemple tout simple, le travail revêt 3 dimensions : le faire, l’agir collectif, l’œuvre. Dans le faire on applique un savoir-faire en échange d’un salaire, dans l’agir collectif c’est la relation à l’autre qui confère un sens à notre travail ; dans l’œuvre, la finalité du job sublime l’effort quotidien.
Si vous travaillez sur ces 3 éléments, le travail de chacun aura du sens.

Qu’est ce qui tue le sens du travail ?

  • Les managers croulent sous les reporting, les contrôles et procédures de toute sorte : gardez ce qui est essentiel pour le pilotage ; mais pensez que le manager est là aussi pour exercer sa fonction et pas uniquement pour produire des chiffres.
  • En les limitant dans la durée (1 heure maximum selon le sujet serait idéal), chacun appréciera.
  • Le manque de communication entre les services : la cohésion d’équipe et les moments de partage sont essentiels pour la réussite individuelle et collective. Aller tous vers un objectif commun nous rend plus fort et développe les performances collectives et individuelles.
  • Trop de contrôle tue le contrôle : le salarié a besoin d’une certaine autonomie et d’être responsable pour évoluer et donner une signification à son travail

Comment faire?

  • Confiez à chacun des projets, établissez les règles éventuelles de reporting en essayant de limiter le contrôle afin de développer l’autonomie de vos collaborateurs. Fixer clairement l’objectif et ce que vous attendez. Définissez ensemble les règles éventuelles et le mode de reporting ; mais précisez le degré d’autonomie que les collaborateurs ont dans ce projet. Bref déléguez ! Deuxième effet positif vous aurez plus de temps pour d’autres tâches.
  • Récompensez ! La récompense n’est pas forcément une gratification financière (prime, augmentation) mais peu aussi vouloir dire : félicitations, horaires à la carte, formations, accompagnement, cadeaux, jours de congés en plus, évolution de carrière, délégation. Dans un contexte difficile, tous ces outils peuvent être des moteurs !
  • Développer la culture de l’entreprise : les valeurs que portent une entreprise et qui sont partagées par les collaborateurs les rendent fiers de travailler pour cette entreprise
  • Communiquer ! Informer , échanger, au cours de moments formels mais aussi informels : vous verrez comme vous apprendrez beaucoup de choses autour d’un café et aborderez des points essentiels.

Et votre entreprise, dans tout ça ?

Vous êtes salarié et vous avez l’impression que vous êtes démotivé, vous avez envie de changer de job ?
Vous êtes une entreprise et vous avez l’impression que vos collaborateurs ne sont plus motivés individuellement ou collectivement, essayez d’analyser la situation. Que faudrait-il pour motiver mes salariés ?

  • Echangez et prenez du recul:
  • Pensez notamment à prendre du recul en rencontrant d’autres personnes de votre métier ou club d’entreprises afin d’échanger et partager sur les bonnes pratiques

  • Faites-vous accompagner :
  • – le coaching individuel peut vous aider à faire le point et définir vos objectifs et vous aider à les atteindre. Changer de job n’est peut-être pas la seule option ?
    – le coaching d’équipe vous aidera à renforcer la cohésion d’équipe, la motivation et améliorer les performances individuelles et collectives
    – un bilan de compétences pour faire un état des lieux
    – la formation pour développer vos compétences et évoluer

Contactez- nous si vous souhaitez avancer sur ces sujets : 06.09.42.18.21