C’est grave docteur ?

Qu’est-ce que le syndrome de l’imposteur ? C’est le mécanisme qui pousse la personne à ne pas se sentir légitime dans sa position et son travail. Comme si celle-ci ne méritait pas ce statut, ces contrats, cet argent, ces retombées positives. Il touche majoritairement les femmes, et globalement plus de 65% de la population. On retrouve souvent des personnes qui accordent beaucoup de crédit aux autres, à la chance et moins en leurs compétences et expériences.

Comment se caractérise le syndrome de l’imposteur ?

J’ai constaté plusieurs aspects qui reviennent très souvent : 
  • Le fait de se former sans fin, chercher à acquérir des tonnes de certifications au cas où ou parce que ça fait mieux vis à vis du client.  
  • Oui, c’est important de se former et d’avoir des certifications qui vous autorisent à exercer votre métier, mais à un moment il faut savoir dire stop et sortir de sa zone de confort. Cela veut dire passer à l’action, se confronter à son client idéal et oser. 
    • Refaire, refaire et refaire encore. Attendre que tout soit parfait avant de se lancer. Or, la perfection est un leurre, vous ne pourrez jamais tout imaginer et le problème dans la perfection, c’est que l’entrepreneur va procrastiner par peur (voir les différentes peurs dans nos articles). Finalement, vous aurez fait des choses, mais ne serez jamais aller jusqu’au bout. L’astuce, diminuer son niveau d’exigence et lancer les choses même si elles ne sont pas parfaites.
    • Avoir le doute, se poser plein de questions et les tourner et retourner dans sa tête sans cesse. Alors que finalement la question n’est pas vraiment là.

    Les antidotes pour travailler le syndrome de l’imposteur : 

    • Accepter les compliments et apprendre à reconnaître sa valeur. 
    • Contrer les schémas négatifs et qui tournent en rond de votre mental et les remplacer par des affirmations plus positives. 
    • Arrêter de rechercher la perfection et enclencher l’action.
    • Arrêter de douter à chaque instant et revenir à ses objectifs, puis mettre en place des actions qui servent vos objectifs. 
    • Constater tous vos progrès et être fièr(e) de ses petites comme grandes réussites
    Vous voulez être soutenu et avancer avec confiance ?  Vous souhaitez avancer dans votre création d’entreprise et passer à l’action, postulez à notre programme : Moi, Futur Boss !